user

Panier Panier

titre Le bien-être animal titre

La richesse en Oméga 3

Depuis 2015, au GAEC DU TRISKEL, nous avons entrepris une démarche qualité car nous avons la volonté de faire évoluer l’agriculture, de casser ce côté industriel et d’être en phase avec notre philosophie : le bien-être animal pour arriver à des produits de qualité pour l’être humain.

Le changement s’est opéré dans le choix de l’alimentation de notre troupeau laitier. Nous avons banni le tourteau de soja et les OGM pour les remplacer par des aliments plus sains. Nos cultures sont axées sur la luzerne, le trèfle, le lupin et l’herbe. Les vaches reçoivent des tourteaux de lin. Cet engagement dans la diversification alimentaire a apporté aux bovins une nutrition riche en Oméga 3. Le résultat ne s’est pas fait attendre au niveau de leur santé : moins de maladies, une plus grande fertilité et donc une reproduction plus aisée et une qualité de lait supérieure.

aliment pour vache laitiere

La chaîne du bien-être

Le bien-être animal se mesure aussi et surtout à la qualité du lait produit. Cette qualité se retrouve dans notre gamme Fleurs de Ferme : beurre, yaourt natures et à la confiture, crème et fromage blanc. Ce bien-être se transmet ainsi de l’animal aux consommateurs à travers une alimentation saine et respectueuse autant de l’environnement, à travers son mode de culture, que de la physiologie animale et humaine.

Cette démarche qualité s’est réalisée en adhérant à l’association Bleu Blanc Cœur et dans le respect du cahier des charges de cette dernière. Nous nous enrichissons de l’expertise de Bleu Blanc Cœur et travaillons à réaliser les objectifs fixés, notamment en termes de présence d’Oméga 3.

label Bleu blanc coeur

Les grands principes Bleu Blanc Coeur

Les grands principes de Bleu Blanc Cœur auxquels nous adhérons :

La diversité et l’équilibre alimentaire, proposés aux bovins avec des végétaux et graines d’intérêts nutritionnels, améliorent la santé de l’animal : inflammation, immunité, réponses aux besoins physiologiques sont autant de critères de santé animale régulés par l’alimentation.

Des bovins nourris avec des aliments sains et une ration diversifiée sont en meilleure santé et émettent aussi moins de gaz à effet de serre. L’alimentation basée sur le maïs, blé et soja est aussi synonyme de monoculture qui appauvri le sol et d’importations en ce qui concerne le soja.

Revenir à du bon sens : nourrir les animaux avec plus de végétaux, des légumineuses, des graines riches d’intérêt nutritionnel, c’est respecter la santé de l’animal, de l’humain et de la planète.

Les engagements des membres Bleu Blanc Coeur

  • La diversificationde l’alimentation des animaux d’élevage en y intégrant des graines locales et traditionnelles issues de cultures riches d’intérêts nutritionnels (rapport Oméga 6/Oméga 3, antioxydants, vitamines, oligo-éléments…) telles que l’herbe, le lin, la luzerne, le lupin, le pois, la féverole, etc.
  • La favorisationde leur bien-être animal, de leur résistance aux infections et leur immunité
  • Le respectdes autres normes du bien-être animal
  • L’interdictionde l’emploi d’huile de palme
  • La limitation très forte (puis l’interdiction) de toute source de soja d’import(même « sans OGM ») dans la ration des animaux
  • L’interdiction de tout additif exogène issu de la chimie de synthèse
  • La réservation de l’emploi des antibiotiques en élevage aux animaux vraiment malades

titre Soyez curieux, découvrez notre gamme Fleurs de Ferme titre

Logo WSF Conception WSF © 2022 -